Esclavages

Esclavages

La mise en esclavage des populations d’Afrique a été une trop longue et trop sombre page de l’histoire de l’Humanité. Pourtant elle demeure peu connue. Les écrivains jouent un grand rôle dans le devoir de mémoire qui nous incombe à tous. Celui-ci implique de se souvenir des innombrables victimes mais également de prendre connaissance des récits, témoignages, fictions, réflexions et analyses qui existent sur le sujet. Voici une liste non exhaustive de livres sur le thème des esclavages. Ces ouvrages nous permettent de « lire cette page avant de la tourner »! Lesquels avez vous lus? Quels autres ouvrages conseillez-vous?

Quelques autobiographies :

Le récit de William Wells Brown esclave fugitif, écrit par lui-même

Incidents dans la vie d’une jeune esclave de Harriet Jacobs

Ma véritable histoire: Africain, esclave en Amérique, homme libre de Olaudah Equiano

Autobiographie d’une esclave de Hannah Crafts

La vie de Frederick Douglass esclave américain écrite par lui-même

Quelques romans :

Segou de Maryse Condé

Racines de Alex Haley

L’esclave vieil homme et le molosse de Patrick Chamoiseau

Beloved de Tony Morrison

La Saison de l’ombre de Leonora Miano

Humus de Fabienne Kanor

Le Monde connu de Edward P. Jones

En littérature jeunesse :

Chiens fous dans la brousse de Maryse Condé

Mémoires de l’Esclavage, tomes 1 à 5  de Serge Diantantu

L’Esclave Olaudah Equiano, les chemins de la liberté de Régine Mfoumou-Arthur

L’Esclavage racontée à ma fille de Christiane Taubira

Larmes noires de Julius Lester

La Légende de Taïta Osongo de Joel Franz Rosell

 Quelques essais et études :

La Traite négrière européenne, vérité et mensonges de Jean Philippe Omotundé

La Férocité blanche, des non-blancs aux non-aryens, ces génocides occultés de 1492 à nos jours de Rosa Amelia Plumelle-Uribe

Quand l’Africain était l’or noir de l’Europe de Rigobert Bwemba-Bong

Quand les Noirs avaient des esclaves blancs de Serge Bilé

Le Génocide voilé de Tidiane N’Diaye

Esclavage et réparations de Louis-Georges Tin

1 pensée sur “Esclavages”

  1. « L’histoire est remplie de faits montrant la vérité réduite au silence par la persécution.
    Demeurons aux avant postes de la résistance à toutes les tentatives d’abaissement de la dignité humaine.
    Que les langues se délient sur cet itinéraire chargé d’histoire.
    Droit d’inventaire assumé.

Laisser un commentaire