Mama Tinga Tinga

Mama Tinga Tinga de Kam

L’Africain victime d’une aliénation culturelle savamment entretenue, refuse de penser par lui-même qui il est vraiment. Ainsi l’imaginaire d’autrui, l’imaginaire occidental en réalité, a peu à peu conquis tout son espace mental. Une parfaite illustration de cela : l’exemple du Père Noël que l’on célèbre partout en Afrique.

Fort heureusement, la résistance s’organise et de plus en plus d’ Africains conscients réalisent une reprise en main identitaire. Jules Kamga Nzietchueng, dit Kam l’émerveilleur, auteur et illustrateur jeunesse camérounais est l’un de ces résistants. Le créateur de Mama Tinga Tinga nous démontre que l’imaginaire africain est naturellement riche et qu’il peut émerveiller tous les enfants du monde en général et tous les enfants africains en particulier.

Dans son ouvrage, Kam commence par nous révéler un secret :
« La nuit du 24 au 25 décembre Père Noël ne visite pas l’Afrique, c’est Mama Tinga Tinga qui donne des cadeaux aux petits africains ». Ensuite tout au long des pages si joliment illustrées, nous découvrons cette belle reine et maman africaine. Se déploie devant nous tout un univers enchanteur : les animaux de Ndoumbelane, la savane merveilleuse, l’aident à préparer les cadeaux qu’elle distribue aux petits enfants sages, la nuit de Noël. Mama Tinga Tinga parcourt ensuite tout le continent Kama dans une grande calebasse volante entourée d’une lumière magique.

Après cette lecture, vous aurez certainement envie de suivre la tradition de Kam en décorant en famille, une calebasse d’Afrique en l’honneur de Mama Tinga Tinga.

Nous vous souhaitons à tous, petits et grands, de merveilleuses fêtes de Noël.

Couv Mama Tinga Tinga

Kam Editions, 2013

4 réflexions sur « Mama Tinga Tinga »

Laisser un commentaire