Les Saï-Saï et le secret du marché

Les Saï-Saï et le secret du marché de Kidi Bebey

« Epaule contre épaule et main dans la main, nous sommes les Saï-Saï et tout ira bien  » !

La littérature de jeunesse a mis près de cent ans pour trouver ses lettres de noblesse et longtemps les récits n’ont proposé que des figures d’enfants. Tous ceux qui ont commencé à lire très jeune en France se souviennent forcément de ces romans dont les héros étaient de jeunes adolescents. Le pouvoir d’identification était puissant avec ces jeunes héros qui évoluaient dans le même monde que les adultes tout en étant plus attentifs, plus intelligents et surtout plus courageux que ces derniers ! C’est le cas de notre petit groupe des Saï-Saï : quatre camarades dont deux garçons Chaka et Barou et deux filles Jolie et Lala.

Ces héros de la littérature jeunesse afro ont été imaginés par la plume de l’auteure franco-camerounaise Kidi Bebey et leur nom Saï-Saï signifie « petits bandits » en wolof. Enfin les jeunes africains ont des héros qui leur ressemblent et qui évoluent dans un univers qu’ils connaissent !

Kidi Bebey nous donne à lire toute une série de cinq romans d’aventures mettant en scène les Saï-Saï; il va de soi que vos enfants auront envie de  les collectionner.

Dans cet opus intitulé Les Saï-Saï et le secret du marché ; Jolie et Lala se rendent au Grand Marché car le groupe d’amis recherche un vêtement qu’ils pourraient porter tous les quatre. Sur place, elles rencontrent Maa Naafé l’une des personnalités les plus célèbres du lieu. C’est une vendeuse de beaux tissus qui servent à confectionner des pagnes ou d’autres vêtements. Le marché africain est ce lieu hétéroclite où des marchands femmes et hommes vendent de tout, où surtout il est possible de négocier comme bon nous semble, et où notre prix finit par être celui de la marchande ou du marchand ! Soudain un groupe d’hommes encerclent le marché et tout le monde est évacué. Que s’est-il donc passé ? Qui sont ces hommes ? Où est passée Maa Naafé ? Pourquoi le marché a-t-il été pris d’assaut avec autant de violence ? Les Saï-Saï vont mener leur enquête au grand dam du commissaire Makoma qui retrouve encore la petite bande en travers de son chemin.

Vous verrez que les enfants sont capables de dépasser leurs peurs, que l’injustice leur est insupportable ! Ils rappellent aux adultes que certaines valeurs doivent impérativement être défendues. Ce récit haletant régalera vos enfants à partir de 8 ans.

Bonne lecture !

couv les saï saï

Editions Edicef, 2012

2 commentaires


  1. Merci. Très touchée de découvrir vos commentaires !

    Répondre

Laisser un commentaire